Calendrier

Quid de la résurrection? Pierre , Thomas et Barthélémy, conférence à Mongenan
Clics : 269

Le plus extraordinaire de toute l’histoire de Jésus est naturellement les circonstances qui entourèrent la perte de son cadavre. Ponce-Pilate s’était douté que Jésus, comme il l’en avait d’ailleurs prévenu, lui causerait bien des soucis post mortem. Du coup, il avait pris ses précautions, sélectionné deux escouades de centurions, un officier digne de confiance. Il avait ordonné qu’on ferme le tombeau avec une énorme pierre, qu’on monte la garde devant celui-ci pour éviter pèlerinages, pleurnicheries, manifestations et attroupements. Bref, il était à peu près tranquille et espérait pouvoir passer enfin à autre chose que les stupides histoires de ce trublion.

Durant trois jours, il eut la paix, mais tout à coup, il vit débarquer l’officier de garde complètement affolé : « Seigneur, le tombeau de Jésus est vide ! » Pilat sentit une sueur glacée couler le long de son dos. Voilà que les emmerdements recommençaient. Il entrevoyait déjà les explications à donner, son possible rappel à Rome, bref toute la kyrielle de coups fourrés que ce diable de Jésus avait pu manigancer.

C’est à peu près en ces termes que les Evangiles apocryphes, sous la plume de Thomas, de Pierre et de Barthélémy racontent les trois jours qui suivirent l’enterrement de Jésus. L’attente des disciples, la déception que rien ne se passe, les pleurs des femmes et puis cet incroyable étonnement du tombeau vide, de la pierre enlevée et l’hologramme de Jésus apparaissant et disant à tous ceux qui n’en croyaient pas leurs yeux : « Surtout, ne me touchez pas. »

Qui croire, que penser ? Jésus n’a-t-il pas été crucifié comme l’affirment certains et remplacé in extremis par Simon-Pierre ? Jésus est-il bel et bien mort, mais il avait un jumeau qui prit sa place après sa crucifixion ? Jésus est-il monté au ciel, quand, comment, avec quelles ailes, avec quelle échelle ?

Le dimanche 3 mars à 17 h au château de Mongenan, Florence Mothe racontera la plus fameuse enquête policière jamais menée, celle d’un cadavre envolé au nez et à la barbe des soldats, à la grande fureur d’un préfet qui craint pour sa carrière, cadavre jamais retrouvé et sur lequel 20 siècles après, on s’interroge encore.

Renseignements : château de Mongenan 33640 Portets, 05 56 67 18 11, chateau.mongenan@orange.fr, visite tous les jours de 14 h à 18 h, entrée 10 €, conférence suivie de la dégustation gourmande des vins de la propriété.

Château de Mongenan
Programmation printemps 2024

Tout savoir sur les Evangiles apocryphes

Que nous le voulions ou non, que nous l’acceptions ou pas, que nous en soyons même seulement conscients, notre vie est conditionnée par un patrimoine culturel qui, très souvent, nous échappe. Notre quotidien-même, est entaché de querelles byzantines qui opposent les peuples et les gouvernements et qui, souvent aussi servent de paravent commode à des contestations d’une tout autre nature, personnelles, financières, territoriales ou de pouvoir. Même si nous ne croyons pas, nos sociétés sont marquées par les religions. Mais quelles religions ? Celles qu’on ne nous enseigne plus à l’école ? Celles que nous croyons connaître ? Celles que, sans les connaître, nous rejetons ?
A l’heure où le monde traverse des temps troublés et périlleux, Florence Mothe s’interroge que ces occultations culturelles. Pourquoi nous est-il interdit de savoir, de chercher à comprendre, d’aller aux sources du mystère ?
Treize conférences lui permettront de faire le point sur ces cachotteries religieuses qui, nous dressant les uns contre les autres, nous ont fait tant de mal.

Dimanche 7 janvier à 17 h : Le temps des prophètes
Dimanche 14 janvier à 17h : Les Esséniens, les manuscrits de la Mer Morte
Dimanche 21 janvier à 17 h : Sur les ruines du Temple
Dimanche 28 janvier à 17 h : Le Christ juif et ses évangélistes
Dimanche 4 février à 17 h : De l’Eglise, des églises, de Nicée à Ephèse
Dimanche 11 février à 17 h : Schismes et croisades
Dimanche 18 février à 17 h : Qui donc était Jésus ? L’Evangile de Jacques
Dimanche 25 février à 17 h : L’Evangile selon Judas
Dimanche 3 mars à 17 h : Quid de la résurrection ? Pierre, Thomas et Barthélémy
Dimanche10 mars à 17 h : Lecture ésotérique de l’Evangile de Jean
Dimanche 17 mars à 17 h : L’Evangile de Marie-Madeleine et les gnostiques
Dimanche 24 mars à 17 h : Des prétendues hérésies. Le temps des apocalypses.


Rencontres suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine
Château de Mongenan, 33640 Portets, Monument Historique privé ouvert à la visite
toute l’année, tous les jours de 14 h à 18h, 10h/18h juillet et août
Entrée 10 €, visite commentée du musée, durée 1 heure
Jardins classés, roseraie, musée du XVIII° siècle, Temple maçonnique, Vins de Graves
05 56 67 18 11 chateau.mongenan@orange.fr chateaudemongenan.com

S'inscrire à la newsletter Patrimoine *


Recherche sur le site