Calendrier

Victor Hugo et Juliette Drouet , conférence à Mongenan
Clics : 79

Plus que quelques jours pour découvrir au Château de Mongenan à Portets les lettres enflammées de Marie-Antoinette à Fersen , les réponses codées du beau Suédois et les déclarations d’amour de Louis XVI à Françoise Boze.

L’exposition fermera le 2 octobre au soir après la dernière conférence de Florence Mothe, donnée à 17 h, sur le thème « Ils se sont tant écrit, ils se sont tant aimés » .

A partie de la semaine suivante, c’est le thème de l’émigration qui sera abordé sous le titre « Déplacement/remplacement ».

 Le dernier couple dont il sera question est celui formé durant de longues années par Victor Hugo et Juliette Drouet. Doué d’un fort tempérament, l’auteur des Misérables devint l’amant de la jeune comédienne en 1833 et le demeura pendant un demi-siècle. Si la fidélité des femmes peut être interminable, il n’est pas courant qu’elles acceptent de disparaître tout à fait de la vie sociale par adoration pour un homme, aussi talentueux soit-il. C’est pourtant dans ces bizarres conditions de soumission absolue que Victor Hugo tint sa compagne durant cinquante ans, tout en s’octroyant quelques aventures et de nombreux passages au bordel dont il tenait scrupuleusement comptabilité dans la rubrique « bienfaits ».

Pourtant, on ne peut pas dire que Victor Hugo n’aima pas Juliette Drouet. Mais il était un macho poussé à son paroxysme et elle accepta cette soumission insensée par peur de perdre son « Totor ».

 Pour en savoir davantage sur ce couple peu banal – et accessoirement sur celui qu’Hugo formait avec Adèle – rendez-vous ce dimanche, à 17 h au château de Mongenan.

 Château de Mongenan, 33640 Portets, Monument historique ouvert à la visite guidée et commentée tous les jours de 14 h à 18 h, musée du XVIII° siècle, renseignement : 05 56 67 18 11. Conférence suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine.

Les lettres d'amour de Marie-Antoinette au château de Mongenan
L’une était belle, l’autre pas. L’une était princesse, l’autre protestante et roturière. L’une fut profondément aimée d’un roi et l’autre détestée…
En exposant à partir du 7 août les lettres d’amour de Louis XVI à Françoise Boze et celle de Marie-Antoinette à Fersen, le château de Mongenan à Portets, propriété au XVIII° siècle d’Antoine de Lessart, ministre et confident du roi, témoin quotidien des bizarres rapports conjugaux qu’il entretint avec son épouse, espère bien tordre le cou aux légendes que, depuis deux siècles, des historiens indulgents entretiennent, propageant la fiction de l’impuissance de Louis XVI et de la fidélité de la reine.
Du 7 août au 4 septembre, en cinq conférences données chaque dimanche à 17 h, Florence Mothe se penchera sur les rapports conjugaux et amoureux de Louis XVI et Marie-Antoinette qui furent, par la complexité diplomatique qu’ils engendrèrent en grande partie responsables de la Révolution française.
L’exposition sera présentée tous les jours jusqu’au 2 octobre 2022 et la saison estivale des animations s’achèvera sur une évocation des grandes amours romantiques qui en profite pour rendre hommage à Alfred de Musset qui a fait parler Perdican, mais a aussi dédié aux amoureux ce magnifique poème :
« Se voir le plus possible et s’aimer seulement,
Sans ruse et sans détours, sans honte ni mensonge,
Sans qu’un désir nous trompe, ou qu’un remords nous ronge,
Vivre à deux et donner son cœur à tout moment
Respecter sa pensée aussi loin qu’on y plonge,
Faire de son amour un jour au lieu d’un songe,
Et dans cette clarté respirer librement, »

Dimanche 7 août à 17 h : Le corps du roi, lettres diplomatiques.
Dimanche 14 août à 17 h : Marie-Antoinette et Fersen.
Dimanche 21 août à 17 h : Louis XVI et Françoise Boze.
Dimanche 28 août à 17 h : Si nous partions ensemble…
Dimanche 4 septembre à 17 h : La sauver malgré tout.
Grandes amours romantiques
Dimanche 11 septembre à 17 h : Napoléon et Joséphine.
Samedi 17 et dimanche 18 septembre de 10 h à 18 h : Journées du Patrimoine
Distribution gratuite de graines et de boutures introuvables en jardineries
Dimanche 25 septembre à 17 h : George Sand et Alfred de Musset.
Dimanche 2 octobre à 17 h: Victor Hugo et Juliette Drouet.

 

X

Get our newsletter!

Il semble que vous soyez déjà abonné Cliquez ici pour mettre à jour vos préférences

*Pas de spam au SIGM


Recherche sur le site