Calendrier

De la glasnost aux brumes de Pékin, conférence à Mongenan
Clics : 106

Qui sont les pollueurs, les Chinois ou l'occident?

  Un des mérites du coronavirus aura probablement été de faire comprendre aux gouvernements des pays occidentaux les limites du libéralisme. Il y a longtemps que, coronavirus ou pas, les français qui se rendaient dans l'Empire du Milieu s'affublaient de masques tant l'atmosphère, chargée de fumées délétères, y était suffocante. Et pourtant, nous avions l'habitude d'expédier imperturbablement là-bas nos déchets polluants, de consommer des produits alimentaires "transformés en France", mais venant d'Asie sans aucune sécurité de salubrité, d'assister avec une certaine indifférence aux désastres écologiques qu'induisait une politique de grands travaux, de barrages, de mégalopoles, en y prêtant d'ailleurs parfois nos plus grandes entreprises.
La Convention Citoyenne sur le climat a très vite été consciente que la France pouvait tout au plus avoir une vertu d'exemple, mais qu'au reste, les efforts que nous fournirions, même s'ils étaient démesurés, compteraient pour epsilon devant les grands pollueurs asiatiques, américains et même russes.
Comment ces différents pays abordent-ils le problème écologique ? Après le tout industriel cher à Staline, la glasnost de Gorbatchev a eu du mal à vouloir maintenir le régime communiste tout en se souciant des graves problèmes que les usines soviétiques et les plans quinquennaux faisaient subir à ce pays pourtant passionné depuis très longtemps par le respect de la nature. Après Tchernobyl, la question est devenue si grave qu'Hélène Carrère d'Encausse n'a pas craint d'affirmer que cette catastrophe était une
des raisons de l'écroulement du régime soviétique.
De même, la Chine qui a la plus belle végétation et les plus beaux jardins du monde, a manqué devenir le tombeau de l'environnement tant les erreurs se sont accumulées au nom de la productivité.
Dans la conférence qu'elle donnera le dimanche 22 mars à 17 h au château de Mongenan, Florence Mothe évoquera les problèmes qui se posent à ces grandes nations qui rêvent d'exploiter la richesse des pôles, de détourner les fleuves, tout en fabriquant pour les exporter éoliennes et batteries qui servent à nos nations à se donner bonne conscience. L'écologie telle qu'on nous la présente est-elle un leurre? Un amusement? Une B.A. destinée à ravir les âmes pures que nous sommes restés? La question, à coup sûr, mérite
d'être posée.

Renseignements: château de Mongenan 05 56 67 18 11. Visite du musée et des jardins de 14 h à 18 h tous les jours. Conférence à 17 h suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine. www.chateaudemongenan.com

chateau.mongenan@free.fr

Château de Mongenan
      Du climat et des théories

   Animations d’hiver 2019

Florence Mothe fait partie des cent cinquante citoyens qui ont été invités, depuis l’automne dernier, à répondre à une tentative originale de démocratie participative en réfléchissant durant six week-ends au C.E.S.E aux problèmes que nous pose l’atmosphère depuis qu’elle fait une drôle de gueule.
Elle a choisi de faire part, en ce début d’année, de la richesse de cette expérience et de ses propres réflexions de journaliste, de philosophe et d’agricultrice sur ce sujet imparfaitement maîtrisé, souvent manipulé et volontiers controversé.
Quatorze conférences données chaque dimanche à 17 h au château de Mongenan à Portets, du 5 janvier au 5 avril 2020 lui permettront de faire le tour de la question et de bousculer bien des certitudes, de réduire les amalgames et de présenter tous les aspects de la question.

 Dimanche 5 janvier à 17 h : L’homme et son milieu
Dimanche 12 janvier à 17 h : L’écologie est-elle le nouvel opium du peuple ?
Dimanche 19 janvier à 17 h : Géopolitique de l’énergie
Dimanche 26 janvier à 17 h : Faut-il revenir au tout nucléaire ?
Dimanche 2 février à 17 h : De Vitruve à la politique du logement
Dimanche 9 février à 17 h : Des transports qui ne sont pas tous amoureux
Dimanche 16 février à 17 h : Des hygiénistes à la civilisation des déchets
Dimanche 23 février à 17 h : Thomas Malthus, Adam Smith et le Keynésianisme
Dimanche 1° mars à 17 h : Catastrophisme et collapsologie
Dimanche 8 mars à 17 h : Steiner contre Monsanto
Dimanche 15 mars à 17 h : Ecologie et pays en voie de développement
Dimanche 22 mars à 17 h : De la glasnost aux brumes de Pékin
Dimanche 29 mars à 17 h : La parole est d’argent, l’écologie est d’or
Dimanche 5 avril à 17 h : Après la pluie vient le beau temps

        Conférences suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine

   Dimanche 12 avril à 15 H : Grande course aux œufs de Pâques


Château de Mongenan, 33640 Portets, Monument Historique privé ouvert à la visite
toute l’année, tous les jours de 14 h à 18h, de 10h à 12h et de 14 h à 18 h juillet et août
  Entrée 10 €, visite commentée du musée et du Temple maçonnique, durée 1 heure

Jardins classés, roseraie,  musée du XVIII° siècle, Temple Maçonnique, Vins de Graves
05 56 67 18 11                    château.mongenan@free.fr                chateaudemongenan.com

X

Get our newsletter!

Il semble que vous soyez déjà abonné Cliquez ici pour mettre à jour vos préférences

*Pas de spam au SIGM


Recherche sur le site