Calendrier

Le 9 thermidor, conférence à Mongenan
Clics : 46

La conspiration du IX Thermidor

  De retour de la Convention Citoyenne où elle aura la charge d'interroger Nicolas Hulot, Florence Mothe retrouvera le dimanche 17 novembre à 17 h au château de Mongenan un climat tout aussi orageux: celui des derniers jours de la Terreur qui ont amené à l'exécution de Robespierre.
Souvent présentée dans les livres d'histoire comme une libération tant attendue, la journée du IX thermidor est, en réalité l'aboutissement d'un complot intérieur à la Convention qui se tramait depuis un mois. On sait la part que Bordeaux a prise dans l'affaire: Convaincu de prévarication  par Julien de Toulouse, inspecteur envoyé par Robespierre
pour élucider le fin mot des scandales bordelais, Tallien craint pour sa vie. Sa maîtresse, Thérésia Cabarrus avec laquelle il avait mis au point un commerce très rémunérateur de grâces est incarcérée à Paris tandis que sa femme de chambre, Mme Fréhèle, qui participait au trafic, l'est également à Bordeaux. Tallien sait bien qu'il ne résistera pas à une "montée au Tribunal", c'est ainsi qu'on appelait à l'époque la comédie de procès se terminant toujours par une condamnation à mort prononcée par Coffinhal à la demande de Fouquier-Tinville, tous deux ivres de punch depuis les premières heures du matin. La Convention nage dans une atmosphère effroyable de dénonciation, de suspicion, de corruption. Les faux assignats s'y échangent non plus par millions, mais par milliards, enrichissant d'une manière  outrageuse les plus culottés des députés.
Un soir, Thérésia apprend qu'elle sera jugée le lendemain. Elle écrit une lettre à Tallien qui n'est ni une lettre d'adieu, ni une lettre d'amour, mais une lettre où elle lui reproche avec véhémence "son insigne lâcheté".
Dès lors, un certain nombre de miracles se produisent. Le gardien qu'elle a chargé de porter le pli s'acquitte de sa mission. Tallien, qui se cachait, lui ouvre la porte. La lettre attient son but et Tallien prend le risque de courir tout Paris afin de convaincre les députés " du marais ", c’est-à-dire  ceux qui sont toujours d'accord avec le dernier orateur, de se rebeller le lendemain contre Robespierre. Ce dernier se sait menacé. Pour conjurer le sort, il a remis ce jour là son bel habit bleu ciel qu'il a porté pour la première fois à la Fête de l'Etre suprême. Mais les choses ne vont pas se passer comme il l'espère. Il n'aura pas droit à la parole, des hurlement couvriront sa voix, une bagarre énorme éclatera, il sera terrassé et, tentant de se suicider, grièvement blessé à la tête, tandis que son frère se jette par la fenêtre et que l'invalide Couthon est précipité dans l'escalier.
Ce sont trois presque cadavres que Samson exécutera le lendemain, place de la Concorde où les bois de justice ont été hâtivement ramenés. Le peuple conspue l'Incorruptible qu'il adulait la veille. La Révolution est elle achevée ? Que nenni. Elle durera encore plusieurs années, de complots, de famines, de guerres, de malheurs, mais la Terreur
n'est plus et l'on respire enfin.
Pour tout savoir des dessous du IX thermidor, rendez-vous dimanche à 17 h au château de Mongenan. www.chateaudemongenan.com

chateau.mongenan@free.fr

Renseignements: 05 56 67 18 11, visite tous les jours de 14 h à 18 h. visite le dimanche à partir de 14 h, durée une heure. Conférence suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine.

Château de Mongenan
Complots, conclaves, conciles, convents et conjurations !
La fameuse théorie du complot est née à la fin du XVIII° siècle et n’a jamais fini de prospérer depuis. Elle servit à expliquer l’arrivée subite de la Révolution qui sembla un évènement inexplicable à bien des observateurs de droite comme de gauche qui n’évaluèrent pas à leur juste prix le poids des maladresses de Louis XVI, l’appétit de ses sujets pour une société nouvelle, plus juste et plus humaine et l’intérêt que suscitait la France pour nombre d’appétits étrangers.
Pour autant, une conspiration globale avait-elle été menée consciencieusement, ourdie, financée, préparée et par quels groupes secrets dont force est de constater qu’on ne les a jamais démasqués pour l’excellente raison que la théorie du complot voulait qu’ils ne se connaissent pas eux-mêmes et répondent à des ordres mystérieux venus de « Supérieurs inconnus » ?
Et cependant, des complots ont bel et bien existé, balayant Louis XVI, puis Danton, puis Robespierre, puis les Egaux, portant Bonaparte au pouvoir et tentant de le lui arracher par tous moyens y compris la mort-même.
Florence Mothe va consacrer treize conférences à ces passionnants sujets qui n’ont guère été traités par les historiens, mais ont inspiré les romanciers du XIX° siècle, voire les compositeurs d’opéras et d’opérettes. Mais ces tentatives ne se limitèrent pas au port de la « perruque blonde et du collet noir ». Elles perturbèrent gravement la renaissance d’un pays qui avait connu la plus grande secousse de son histoire et qui avait déjà bien du mal à appliquer la fameuse devise : liberté, égalité, fraternité…
Treize conférences de Florence Mothe
Dimanche29septembre à 17 h : Le convent de Wilhehmsbad
Dimanche 6 octobre à 17 h : L’Affaire du Collier
Dimanche13 octobreà17 h : De la grande peur de l’été 1789 aux Journées d’octobre
Dimanche 20 octobre à 17 h : L’affaire Favras
Dimanche 27 octobre à 17 h : La fuite à Varennes
Dimanche 3 novembre à 17 h : La conspiration de l’œillet
Dimanche 10 novembre à 17 h : Le complot des chemises rouges
Dimanche 17 novembre à 17 h : Le IX thermidor
Dimanche 24 novembre à 17 h : La conjuration des égaux
Dimanche 1° décembre à 17 h : Le coup d’état du 18 brumaire
Dimanche 8 décembre à 17 h : L’attentat de la rue Saint-Nicaise
Dimanche 15 décembre à 17 h : Cadoudal et Pichegru
Dimanche 21 décembre à 17 h : Les complots maçonniques existent-ils ?

Conférences suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine

Château de Mongenan 33640 Portets
Monument Historique privé ouvert à la visite. Jardins Remarquables et classés
Potager de France, Roseraie de France SNHF, Best of Wine Tourism 2008
Tel : 05 56 67 18 11 château.mongenan@free.fr
sans rendez-vous les tous les jours, toute l’année de 14 h à 18 h
Visite commentée durée une heure

X

Get our newsletter!

Il semble que vous soyez déjà abonné Cliquez ici pour mettre à jour vos préférences

*Pas de spam au SIGM


Recherche sur le site