Calendrier

L' Opinion, pamphlets contre Marie Antoinette, conférence à Mongenan
Clics : 31

La vérité sur Marie-Antoinette

 Marie antoinetteMarie-Antoinette a probablement été  la Reine la plus diffamée de toute l'histoire de France; Si on ne lui a imputé aucun crime, on l'a accusée de tous les vices et de toutes les trahisons. Au jourd'hui encore, les historiens, qu'ils soient de droite ou de gauche se déchirent à son sujet, les uns prétendant que ce fut une sainte vilipendée par les Francs-maçons, les autres affirmant qu'elle était une Messaline.
Une étude intime du personnage, quelques souvenirs familiaux et quelques témoignages vécus permettent de se faire une idée différente, et pour tout dire intermédiaire, après une visite au château de Mongenan. On la rencontre au moment du premier ministère Necker, quand éclate la guerre d'indépendance des Etats Unis et que se noue son amour pour Fersen. Et on la suit à travers portraits, lettres, robes, jardins, quasiment jusqu'à l'échafaud.
L'impression qu'elle laisse est contrastée. Celle d'une femme incontestablement belle et charmeuse, n'en faisant qu'à sa tête, qui désirait ardemment que son mari l'aime et la satisfasse, ce dont Louis XVI fut toujours incapable et d'autant plus honteux, s'ébrouant dans les plaisirs et les amitiés douteuses qui lui étaient unanimement reprochés par
la vieille noblesse de France, par les diplomates, par les ministres, par la cour d'Autriche et enfin par le peuple quand il découvrit tardivement tout ce qu'on racontait sur elle.
Mais que racontait-on exactement ? Une bibliothèque entière et son enfer ne suffiraient pas à relater l'incroyable spectre de toutes les médisances: goût du jeu, homosexualité, vie dissolue, dépenses inconsidérées, incapacité à tenir son rang et pour finir haute trahison.
Les pamphlets qu'on a rédigés contre elle sont innombrables, et parfois troussés d'une plume alerte, Mirabeau, peut-être Beaumarchais, Théveneau de Morande, Calonne, Pidansat de Mairobert, Sébastien Mercier, Restif de la Bretonne. Il en est en vers, en prose, en dessins tout plus pornographiques les uns que les autres. Ces libelles faisaient hurler de rire jusqu'à ce qu'ils ne fassent plus rire du tout ceux qui l'accompagnèrent sur l'échafaud.
Florence Mothe a exhumé en grand nombre ces texte "qu'on ne lit que d'une main". Elle leur consacrera la conférence qu'elle donnera le dimanche 30 juin à 17 h au château de Mongenan et tentera de tracer un portrait à peu près ressemblant de cette reine si aimée, si détestée et peut-être si mal comprise.

Renseignements: Château de Mongenan 05 56 67 18 11 Visite du musée du XVIII° siècle à partir de 14 h, conférence à 17 h suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine.

Château de Mongenan Animations fin de printemps 2019
Anastasie, dans les Mystères de Paris d’Eugène Sue, est l’épouse silencieuse de Pipelet qui parie toujours. Elle est, depuis la fin du XIX° siècle, l’icône de la censure qui apparut dans nos sociétés dès l’époque romaine. La censure est la plaie de nos sociétés. Elle est le sceptre de toutes les dictatures. Mentir et cacher sont les marques des gouvernements totalitaires, des régimes faibles et le chemin de tous les fanatismes.
Pour comprendre comment la censure s’exerce et comment y échapper, Florence Mothe propose une série de onze conférences au cours desquelles elle fera part de sa triple expérience de journaliste, d’écrivain et d’historienne. Cette série prendra également en compte « les lois de la pudeur » qu’évoquait Michel Foucault et sera illustrée par une exposition dédiée aux pamphlets écrits contre Marie-Antoinette et aux estampes érotiques révolutionnaires. Ces conférences auront lieu au château de Mongenan chaque dimanche à 17 h et seront suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine.
Les aventures d’Anastasie
Dimanche 28 avril : Totem et Tabou, Freud avait-il tout compris ?
Dimanche 5 mai : Des bonnes mœurs, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Genet.
Dimanche 12 mai : Foucault et Bataille, Procès de Gilles de Raïis.
Samedi 18 et dimanche 19 mai de 10hà12het de 14hà18h : Open gardens Visite commentée des jardins au profit des associations caritatives
Dimanche 19 mai : Blasphème, hérésie et inquisition.
Dimanche 26 mai : Censure de l’argent et autocensure.
Dimanche 2 juin : Petite histoire de la presse en France.
Vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 juin et lundi 10 juin de 10 h à 12 h et de 14 h à 18h
Rendez-vous aux jardins -Distribution gratuite de graines et de boutures de rosiers anciens.
Dimanche 16 juin à 17 h :Cabinet noir, censure postale, espionnage et internet.
Dimanche 23 juin à 17 h : Fake news, propagansastaffel et négationisme.
Dimanche 30 juin à 17 h : l’opinion, pamphlets contre Marie-Antoinette.
Dimanche 7 juillet à 17 h : La presse et la Révolution
Dimanche 14 juillet : Jean-Edern Hallier et l’expérience de l’Idiot International. Château de Mongenan 33640 Portets
Monument Historique privé ouvert à la visite, Jardins Remarquables et classés Potager de France, Roseraie de France SNHF, Best of Wine Tourism 2008 Tel:05 56 67 18 11
chateau.mongenan@free.fr
chateaudemongenan.com sans rendez-vous les samedis et dimanches toute l’année de 14hà18h de 10hà 12h et de 14h à 18 tous les jours juillet et août
chateau.mongenan@free.fr
Visite commentée du musée du XVIII siècle, du Temple maçonnique, des Jardins remarquables, du vignoble et de sa roseraie, Dégustation-vente des vins et parfums du domaine
Monument historique ouvert au public du 7 janvier au 31 décembre de 14 h à 18 h, tous les jours y compris dimanches et fêtes. Ouvert également le matin de 10 h à 12 h en juillet et août. Visites en français, anglais et espagnol. 10 €.

X

Get our newsletter!

Il semble que vous soyez déjà abonné Cliquez ici pour mettre à jour vos préférences

*Pas de spam au SIGM


Recherche sur le site