Calendrier

Le baquet de Messmer : éloge de la folie avec Marat, Messmer, Jaucourt, Corvisart et Guillotin, conférence à Mongenan
Clics : 51

Château de Mongenan Animations d’hiver 2019 Savoirs et Franc-Maçonnerie au Siècle des Lumières

le baquet de Mesmer frLe cabinet du Docteur Mesmer

  "Dormez, je le veux!" C'est en ces termes que le célèbre magnétiseur Franz-Anton Mesmer faisait tomber en catalepsie toutes les élégantes du XVIII° siècle.
 Le Docteur Mesmer était-il simplement un charlatan cupide ou le magnétisme animal qu'il avait mis en évidence existe-t-il bel et bien? C'est de cette grave question qu'il sera débattu dimanche 17 mars à 17 h au château de Mongenan à Portets qui a présenté il y a quelques années dans une exposition dédiée à la médecine au XVIII ° siècle le seul exemplaire restant du fameux baquet de Mesmer qui est aujourd'hui conservé au musée d'Histoire de la Médecine de Lyon.
 Blague ou pas, le baquet de Mesmer passionna et divisa le XVIII° siècle. Le médecin viennois, inspirateur de Charcot, de Yung et de Freud, avait connu quelques déboires dans son pays d'origine avant de s'installer à Paris place Vendôme où il connut un succès planétaire. La Fayette , Lessart et l'avocat Bergasse se firent son propagandiste en compagnie de la Princesse de Lamballe et de Marat dont on oublie trop souvent qu'il fut un neurologue de renom avant de devenir journaliste.
Bergasse eut l'idée, devant le succès remporté par Mesmer, de franchiser sa découverte. Ainsi un baquet fut-il installé à Bordeaux, un autre à Langon, devant lequel toute la gentry locale défaillait délicieusement. L'affaire fut si sérieuse que Louis XVI lui-même s'en mêla et qu'une commission scientifique composée de Benjamin Franklin et de Guillotin détermina qu'il n'y avait rien de sérieux dans les prétendues découvertes de Mesmer. Ce qui n'empêcha pas les salons de continuer à le porter en triomphe. Mystification ou vraie découverte ? Escroquerie ou archaïsme scientifique ? Certains historiens ont prétendu que le mesmérisme était le véritable déclic de la Révolution tant il bouleversa les cervelles et tant il fut la preuve du combat entre les anciens et les modernes. Naturellement, la Loge des Neuf Sœurs était encore plus partagée que les autres compagnies. Que peut-on en penser aujourd'hui ? Où est le vrai, où est le faux? Médecine ou illusionnisme ? Rendez-vous dimanche à Mongenan pour en savoir un peu plus.

Renseignements: château de Mongenan 05 56 67 18 11, visite à partir de 14 h, conférence à 17 h suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine, entrée 10 €

 

Quinze conférences de Florence Mothe données chaque dimanche à 17 h du 6 janvier au 14 avril pour accéder à tousles secrets des savants, des chercheurs, des philosophes, des écrivains, des journalistes, des peintres, des sculpteurs, des musiciens qui ont vécu à Paris à la veille de la Révolution et qui ont réfléchi sur leurs découvertes, leur œuvre et le monde dans lequel ils ont vécu en fréquentant les principales Loges Maçonniques de la capitale, foyers vivants dela vie intellectuelle et politique de l’époque. Un véritable viatique pour comprendre la modification profonde dessensibilités, les relations intellectuelles, sociales et amicales entre les beaux esprits, l’incompréhension de la Cour et du Roi devant les évènements qui se préparaient et la manière dont la France a basculé dans le plus grand bouleversement de son histoire.
Plus de détails quelques jours avant la date prévue pour la conférence
6 janvier : Helvétius, explorateur de l’esprit humain
13 janvier : Le rêve de d’Alembert, Pilâtre de Rosier, Montgolfier et La Chapelle
20 janvier : Les Neuf Sœurs de Voltaire à Court de Gébelin
27 janvier : Le coup de foudre de Benjamin Franklin et le Cercle d'Auteuil
3 janvier : Visite au Jardin des Plantes avec Buffon, Jussieu, Linné, Rousseau et Lacépède
10 février : Lalande, Baïlly et les planètes politiques
17 février : Condorcet, Romme, l’Abbé Grégoire et la Société des Amis des Noirs
24 février : Du côté des matérialistes avec Lavoisier, Berthollet et Fourcroy
3 mars : Les ennemis du phlogistique avec Cabanis, Vicq d’Azyr et Tronchin
10 mars : L’hygiène avec Parmentier, Cadet de Vaux, de Gassicourt et Chaptal
17 mars: Eloge de la folie avec Marat, Messmer, Jaucourt, Corvisart et Guillotin
24 mars : Plumes d’argent et bouches d’or avec Chamfort, Mercier, Restif et Grimm
31 mars: Portraitistes et petits maîtres avec Houdon, Greuze, Moreau le jeune, Monnet
7 avril : Ils ont donné le la avec Dalayrac, Giroust et le Chevalier de Saint Georges
14 avril : Poètes, écrivains et sociétés savantes Mably, Condillac, Chénier, Marmontel
21 avril à 15 H, Grande course aux œufs de Pâques dotée de nombreux prix Château de Mongenan, 33640 Portets, Monument Historique privé ouvert à la visite
Jardins classés, roseraie, musée du XVIII siècle, Temple Maçonnique, Vins de Graves

05 56 67 18 11    château.mongenan(@free.fr    chateaudemongenan.com

 

X

Get our newsletter!

Il semble que vous soyez déjà abonné Cliquez ici pour mettre à jour vos préférences

*Pas de spam au SIGM


Recherche sur le site