Calendrier

Feydeau, La puce à l'oreille, Un fil à la patte , La petite révoltée, animation au théâtre de verdure à Mongenan
Clics : 64

Château de Mongenan à Portets : Animations d’été 2018

Colette valérie Odile Michel frMongenan: Le vaudeville dans tous ses états.

  Qui connait vraiment Georges Feydeau? Son descendant, le comédien Alain Feydeau, qui interpréta plusieurs pièces de Florence Mothe mises en scène par Paul-Emile Deiber parlait de sa bizarre famille qui alliait toutes les intrigues du vaudeville et tous les ressorts de la tragédie. En ce qui concerne le vaudeville, il est vrai que Feydeau n'avait pas à aller chercher bien loin. Il était probablement le  fils de Flahaut,  lui-même fils  de Talleyrand à moins qu'il ne soit celui du Roi Louis, époux de la Reine Hortense, ce qui aurait fait, de toutes façons de lui le demi-frère de Napoléon III et du Duc de Morny. Et pour le drame ,non plus car il mourut aphasique et ayant perdu l'esprit après trois années de relégation psychiatrique.
En outre, ces familles tuyau de poêle vivaient dans le même bocal et s'entredéchiraient allégrement, les scènes ne faisant que pimenter le plaisir.
C'est ce rapport étrange et savoureux à l'amour et à ses échanges bourgeois et aristocratiques que Feydeau a raconté dans chacune de ses pièces qui continuent à nous faire hurler de rire à un siècle de distance. Les comédiens du Théâtre Masqué changeront donc totalement de registre dimanche 19 août à 17 h à Mongenan en se consacrant à de larges extraits de La puce à l'oreille et Un fil à la patte.
Feydeau déploie toute sa verve dans ces deux vaudevilles qui ne reculent devant aucune des lois du genre: femmes frivoles, maris trompés et eux-mêmes coureurs , hôtels de banlieue façon nids  d'amour, rencontres fortuites,  quiproquos, maris jaloux, amants infidèles, belles-mères acariâtres, rien ne    manque à cette peinture à l'eau forte de la société de l'époque.
Si les maisons de rendez-vous sont moins achalandées, si on drague davantage sur internet que dans les salons, l'adultère est toujours un sport à la mode. Et Feydeau continue à faire nos délices...

Tous les arts de la scène se retrouvent dans le théâtre de verdure Mongenan pour cette saison d’été, totalement à rebours des prétentions « tendance ». Des textes, des conseils de mise en espace, des pièces du grand répertoire, des auteurs de théâtre français, des comédiens et un duo-duel entre Florence Mothe, critique, et Jacques Albert-Canque, vice-président des Amis de Mongenan et néanmoins universitaire et homme de théâtre qui se rejoignent, s’affrontent et se complètent au sujet de pièces fameuses et de grands écrivains. Ils vous font entrer dans l’intimité des créateurs, dans la genèse de leurs pièces et vous rappellent les interprétations fameuses qui ont marqué l’histoire ainsi que la manière dont ces textes qui vibrent encore à nos oreilles, ont marqué des générations. Le théâtre ou l’essentiel de la culture française.

Le Château de Mongenan à Portets possède un ravissant théâtre de verdure du XVIII° siècle où l’on a joué à l’époque Crébillon, Lesage et Pygmalion de Jean-Jacques Rousseau. Ce théâtre va reprendre du service chaque dimanche durant tout l’été. A 17 h, Jacques Albert-Canque, Florence Mothe et les comédiens du Théâtre Masqué , (Valérie Simon, Colette Deguillaume et Odile Dubouilh) viendront y donner d’aimables Générales. Il sera question du théâtre du XVIII° siècle, mais aussi de Musset, de Feydeau, de Guitry, de Giraudoux, d’Anouilh, bref de tout ce que le théâtre de psychologie a pu produire de plus exquis en l’espace de deux siècles.

14 et 15 juillet : Dyonisac au château de Mongenan et au château Lagueloup

Dimanche 22 juillet à 17 h : Marivaux, L’île aux esclaves, La colonie, La double inconstance

Dimanche 29 juillet à 17 h : Marivaux Le jeu de l’amour et du hasard,Les fausses confidences

Dimanche 5 août à 17 h : Beaumarchais : Le barbier de Séville, Le mariage de Figaro

Dimanche 12 août à 17 h : Musset, Il ne faut jurer de rien, On ne badine pas avec l’amour

Dimanche 19 août à 17 h : Feydeau, La puce à l’oreille, Un fil à la patte, La petite révoltée

Dimanche 26 août à 17 h : Sacha Guitry, N’écoutez pas Mesdames

Dimanche 2 septembre à 17 h : Giraudoux, Intermezzo, L’Apollon de Bellac.

Dimanche 9 septembre à 17 h : Jean Anouilh : Léocadia, La répétition ou l’amour puni

Samedi 16 et dimanche 17 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h : Journées du Patrimoine

Distribution gratuite de boutures de rosiers et de graines introuvables en jardineries

Programme établi en collaboration avec les associations des Amis de Mongenan,

Savoirs et Images en Graves de Montesquieu et Châteaux et Cités au cœur d’Aquitaine

Conférences suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine

Château de Mongenan 33640 Portets

Monument Historique privé ouvert à la visite. Jardins Remarquables,

                    Potager de France, Roseraie de France SNHF

   Best of Wine Tourism 2008

               Tel : 05 56 67 18 11  

www.chateaudemongenan.com  

chateau.mongenan@free.fr

Sur rendez-vous la semaine hors saison, de 14 h à 18 h, tous les jours.

Sans rendez-vous les samedis et dimanches toute l’année de 14 h à 18 h et de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h

tous les jours de juillet à septembre

Visite des Jardins Remarquables, du musée, du Temple maçonnique, du vignoble et de sa roseraie

Il semble que vous soyez déjà abonné Cliquez ici pour mettre à jour vos préférences

Découvrez la newsletter patrimoine des Graves Montesquieu

*Pas de spam au SIGM


Recherche sur le site