Calendrier

Marivaux, l'Ile aux esclaves, La colonie, La double inconstance, animation au théâtre de verdure à Mongenan
Clics : 72

Château de Mongenan à Portets : Animations d’été 2018
Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux and c°

Un jour de 1737, Antoine de Gascq avait rendez-vous rue de Richelieu avec son ami Marivaux. La duègne de l'écrivain introduit le Baron de province,. Marivaux se fait attendre. Elle entame la conversation, déploie ses charmes, s'alanguit... Le dramaturge finit par arriver. On ne connaitra jamais l'issue de l'affaire, hormis une lettre extasiée de la duègne qui gardera toujours le souvenir d'une heure de volupté passée en compagnie du Président de l'Académie de Bordeaux. Et ce n'était pas du marivaudage, tant il est vrai que Marivaux a été trahi par la postérité. Il revient dans le théâtre de verdure de son ami Antoine de Gascq à partir du 22 juillet. Jacques Albert-Canque dirigera chaque dimanche à 17 h les comédiennes et comédiens du Théâtre Masqué dans de larges extraits de pièces qui seront interprétés en costumes du XVIII° siècle.
Pour le premier rendez-vous, trois pièces sont convoquées:  La Colonie, L'Ile aux Esclaves et La Double Inconstance . Autant dire que l'on pourra d'emblée  avoir une vision des deux facettes de Marivaux: celui qui explique avec un modernisme extraordinaire la société de son temps et celui qui sonde l'âme humaine avec perspicacité.
Florence Mothe présentera ces textes magnifiques et expliquera comment Marivaux est le dramaturge du retournement. Selon lui, la situation théâtrale est d'office ambiguë. Elle conduit le spectateur dans un état qui le surprend et le met mal à l'aise. L'action se noue après un naufrage, dans une île peuplée d'esclaves révoltés. Des amoureux, en proie aux tourments de la passion, cherchent à s'éprouver. Dans un lointain pays, les conditions sociales se renversent... Contemporain de la Régence, Marivaux est également précurseur de la Révolution. Autant que Montesquieu, il peut apparaître pour l'auditeur non prévenu comme un auteur de la fin du XVIII° siècle. Pourtant,  il n'a connu que le temps des plaisirs et de la douceur de vivre. Mais sans doute était-il assez malin pour comprendre que "plaisir d'amour ne dure qu'un moment...."

Renseignements: Château de Mongenan 05 56 67 18 11 Entrée 10 €, visite de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h du musée du XVIII° siècle, du Temple maçonnique et des jardins.


 Tous les arts de la scène se retrouvent  dans le théâtre de verdure Mongenan pour cette saison d’été, totalement à rebours des prétentions « tendance ». Des textes, des conseils de mise en espace, des pièces du grand répertoire, des auteurs de théâtre français, des comédiens et un duo-duel entre Florence Mothe, critique, et Jacques Albert-Canque, vice-président des Amis de Mongenan et néanmoins universitaire et homme de théâtre qui se rejoignent, s’affrontent et se complètent au sujet de pièces fameuses et de grands écrivains. Ils  vous font entrer dans l’intimité des créateurs, dans la genèse de leurs pièces et vous rappellent les interprétations fameuses qui ont marqué l’histoire ainsi que la manière dont ces textes qui vibrent encore à nos oreilles, ont marqué des générations. Le théâtre ou l’essentiel de la culture française.

Le Château de Mongenan à Portets possède un ravissant théâtre de verdure du XVIII° siècle où l’on a joué à l’époque Crébillon, Lesage et Pygmalion de Jean-Jacques Rousseau. Ce théâtre va reprendre du service chaque dimanche durant tout l’été. A 17 h, Jacques Albert-Canque, Florence Mothe et les comédiens du Théâtre Masqué , (Valérie Simon, Colette Deguillaume et Odile Dubouilh) viendront y donner d’aimables Générales. Il sera question du théâtre du XVIII° siècle, mais aussi de Musset, de Feydeau, de Guitry, de Giraudoux, d’Anouilh, bref de tout ce que le théâtre de psychologie a pu produire de plus exquis en l’espace de deux siècles.

14 et 15 juillet : Dionysac au château de Mongenan et au château Lagueloup

Dimanche 22 juillet à 17 h : Marivaux, L’île aux esclaves, La colonie, La double inconstance
Dimanche 29 juillet à 17 h : Marivaux Le jeu de l’amour et du hasard,Les fausses confidences
Dimanche 5 août à 17 h : Beaumarchais : Le barbier de Séville, Le mariage de Figaro
Dimanche 12 août à 17 h : Musset, Il ne faut jurer de rien, On ne badine pas avec l’amour
Dimanche 19 août à 17 h : Feydeau, La puce à l’oreille, Un fil à la patte, La petite révoltée
Dimanche 26 août à 17 h : Sacha Guitry, N’écoutez pas Mesdames
Dimanche 2 septembre à 17 h : Giraudoux, Intermezzo, L’Apollon de Bellac.
Dimanche 9 septembre à 17 h : Jean Anouilh : Léocadia, La répétition ou l’amour puni
Samedi 16 et dimanche 17 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h :  Journées du Patrimoine
Distribution gratuite de boutures de rosiers et de graines introuvables en jardineries


  Programme établi en collaboration avec les associations des Amis de Mongenan,
  Savoirs et Images en Graves de Montesquieu et Châteaux et Cités au cœur d’Aquitaine

Conférences suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine
 Château de Mongenan 33640 Portets
Monument Historique privé ouvert à la visite. Jardins Remarquables,
                     Potager de France, Roseraie de France SNHF
    Best of Wine Tourism 2008
                Tel : 05 56 67 18 11    
www.chateaudemongenan.com   
chateau.mongenan@free.fr
 Sur rendez-vous la semaine hors saison, de 14 h à 18 h, tous les jours.
 Sans rendez-vous les samedis et dimanches toute l’année de 14 h à 18 h et de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
 tous les jours de juillet à septembre
  Visite des Jardins Remarquables, du musée, du  Temple maçonnique, du vignoble et de sa roseraie

Il semble que vous soyez déjà abonné Cliquez ici pour mettre à jour vos préférences

Découvrez la newsletter patrimoine des Graves Montesquieu

*Pas de spam au SIGM


Recherche sur le site