Périodes préhistoire , protohistoire , sites et communes

 

1) Les périodes sur le canton de La Brède : résumé par Chloé Bagalciague

Comme on l’a vu au musée d'Aquitaine, les différentes périodes ne sont pas toutes représentées par le même nombre de sites ou de vestiges archéologiques. Ils ne sont pas non plus, uniformément répartis sur le territoire du canton, entre les différentes communes.

a- Préhistoire et Protohistoire

L’occupation du Paléolithique Ancien est représentée par des galets taillés.

Les sites du Paléolithique Moyen sont surtout présents sur la commune de Villagrains, avec une industrie moustérienne. C’est dans cette région géographique, près du Guât Mort, que se concentrent beaucoup des vestiges. Le Bulletin de la Société Archéologique évoque d’ailleurs « […] à Cabanac et Villagrains une station préhistorique. » (Brochon, 1876). Le Paléolithique supérieur n’est pas, pour l’instant, connu.

Des sites à céramiques, notamment sur la commune de Martillac, représentent le Néolithique sur le canton. Des découvertes anciennes concernent l’Age du Bronze (Martillac, Saint-Morillon, La Brède).De nombreux tumuli du canton (La Brède, Saint-Morillon) témoignent également de cette occupation protohistorique. Le Bulletin de la Société Archéologique de Bordeaux signale d’ailleurs, en 1933 : « […] tumuli […] région à l’ouest de la Garonne entre Langon et Bordeaux […] Saucats – 4 tumuli au 4 Pujos […] La Brède – Tumuli disséminés […] Saint-Morillon – 4 tumuli au Graveyron […] » (De Loirette G.,1933).

 

b- Histoire

Cette présence est suivie d’occupations gallo-romaines, avec notamment la célèbre villa de Saint-Médard d’Eyrans, ou encore les villes de Castres et de l’Isle Saint-Georges.

La période médiévale voit l’édification de mottes (Cadaujac, Cabanac) ainsi que de nombreux châteaux et édifices religieux dont la majeure partie sera remaniée ou détruite ultérieurement (Martillac, Cabanac et Villagrains, Isle Saint-Georges).

Aux temps modernes et tout particulièrement au XVIIe et XVIIIe siècles, s’érigent de belles demeures (Saint-Morillon), aujourd’hui, pour la plupart, sièges de propriétés viticoles.

 

 

II- Sites et communes

La Base Patriarche Aquitaine de la D.R.A.C., a fourni pour une grande partie, les sites qui vont suivre. Je joins d’ailleurs la copie des données de cette base pour le canton de La Brède (Cf. p 32 à 43).Chaque site est présenté par localité, avec son numéro et ses coordonnées Lambert, afin de le repérer sur la carte I.G.N. au 1/25 000e.

Les sites que j’ai choisi de mentionner dans cette seconde partie, sont les plus documentés. Certains sites apparaissant dans la Base Patriarche sont sans documentation. J’ai choisi de ne pas les faire apparaître ici, mais ils sont joints dans la troisième partie de ce rapport. ( mais non communicables sans autorisations : note du SIGM )


Recherche sur le site