Contact

Thomas DUROUX
fermé samedi et dimanche; ouvert de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+33(0)5 57 88 72 72
+33(0)5 57 88 37 16

Informations diverses

palmer monogrammesemilepereire 1785 minipalmer chateaupalmerfaceavant 1863 minipalmer passageverslechateaupalmer 1784 minipalmer tourelleduchateau 1866 mini

palmer vignobleetchateaupalmer 1781 minipalmer lesgrillesduchateau 1597 minipalmer vendanges 1725 mini

 

 

 

 

 

 photos Thomas Duroux

 

pour s'y rendre

Extrait page 183 de l'ouvrage de Florence Mothe : « lieux symboliques en Gironde, trois siècles de franc-maçonnerie à Bordeaux » éditions Dervy

 Le château Palmer à Cantenac, cru classé de l'appellation Margaux en 1855, était déjà connu au XVIIIe siècle et dégusté à Versailles sous le nom de "domaine de Gasq" car sa propriétaire, Jeanne de Gasq était probablement une des premières « Wine ladies » que le vignoble de Bordeaux ait connu. En 1814 la propriété fut vendue au général Charles Palmer dans des circonstances troublantes à plus d'un titre puisque l'aide de camp du Prince-de-Galles, célèbre pour ses conquêtes féminines autant que militaires, escortait en France le duc de Wellington et rencontra dans une diligence une ravissante jeune veuve, Marie de Gasq, qui tentait vainement de se débarrasser du domaine familial trop lourd pour ses frêles épaules.
Succombant à la peinture flatteuse qu'elle en fit autant qu'à ses charmes, Palmer acheta la propriété et lui donna son nom. Jusqu'en 1831, il se consacrera autant à la promotion de son cru en Angleterre qu'à ses fonctions à la cour et à ses activités militaires.
En 1843, il cédera le domaine aux frères Émile et Isaac Péreire, qui feront construire le château actuel par le grand architecte Burguet. Quatre familles bordelaises renommées dans leurs vins leur succéderont, les Ginestet, les Miailhe, les Sichel et les Mahler Besse.
Palmer demeure aujourd'hui un des symboles du Médoc où le Margaux s'élabore dans une certaine philosophie de rigueur, d'équilibre et d'harmonie qui ne peut se concevoir sans rappeler les générations d'initiés qui ont veillé sur ce domaine depuis son origine.

 


Recherche sur le site