La culture du vin à Isle-Saint-Georges par B.Meallet

 

Extrait Journal promenade cantonale avril 2011 ; texte de Bertrand Meallet

Palus ou palud: «dans le Bordelais, plaine inondable dont le sol est composé en partie de vase marine et qui est envahi pour le vignoble» vin des palus (Cours complet d'agric. théor., 10, 113 ds FEW t.7, p.530b) .

Petit Historique (lilais.chez.com/palus)

Cette culture y est très ancienne puisque déjà, sous le règne d'Henri II, époux d'Aliénor et roi d'Angleterre, elle faisait l'objet de soins attentifs de grands bourgeois bordelais tels Bernard d'Acra, Maire de Bordeaux en 1219, qui avait ses vignes à l’Isle-Saint-Georges.
A l'époque, la renommée du vin produit sur les terres de l'Isle-Saint-Georges était grande et sa valeur resta supérieure à celle des vins du Médoc jusqu'en 1880. A titre d'exemple, vers 1780, le prix du tonneau atteignait 2 500 livres pendant que celui de vin du Médoc s'établissait à seulement 1 800 livres !


Recherche sur le site